Dailynews

Focus : Shawn Kemp Sneakers

Publié le 14 février 2013 Reebok - Twitter cette news

Si vous aimez le basketball et que vous avez vécu les saisons des années 1990, le joueur que l’on va vous présenter ne vous est pas inconnu. Shawn Kemp est un ancien joueur de NBA qui a rejoint la ligue à l’âge de 19 ans après avoir été drafté par la franchise des SuperSonics de Seattle (franchise qui reviendra dès la saison prochaine !) en 17ème position. Après un an de dur labeur, « The Rain Man » explose totalement en passant de 6,5 points de moyenne par match durant son année de rookie à 15 points/match durant sa seconde saison. Cet ailier fort a passé 14 saisons au sein de la ligue NBA dans quatre franchises différentes, à savoir Seattle, Cleveland, Portland et Orlando. Il est, aujourd’hui, considéré comme l’un des meilleurs et des plus spectaculaires ailiers forts de l’histoire mais aussi comme l’un des joueurs les plus difficiles à encadrer. Shawn Kemp a eu, durant sa carrière, six modèles signatures de la marque Reebok, la Kamikaze, la Kamikaze II, la Reignman, la Reignman II, la « The Shroud » ainsi que la Reignman III. Nous vous les présentons dans la suite.


————

Nike

Shawn Kemp a eu six modèles signatures de la marque Reebok et c’est pourtant bien en Nike qu’il a débuté sa carrière de basketteur professionnel. En effet, The Rain Man a joué de 1989 à 1992 avec des modèles phares de la marque au swoosh comme la Nike Alpha Force, la Nike Flight 89′ ainsi que la Nike Ultra Flight. La paire de sneakers Nike qui évoque le plus de souvenirs à cet ailier fort est sans aucun doute la Nike Flight 89′ puisqu’il était chaussé de ce modèle lors du slam dunk contest de 1991 où il a affronté Dee Brown.

NBA Slam Dunk Contest 1990 – Shawn Kemp en Nike Alpha Force

NBA Slam Dunk Contest 1991 – Shawn Kemp en Nike Flight 89′

————

Reebok Above The Rim

Shawn Kemp quitte Nike pour rejoindre Reebok. Il sera l’une des têtes d’affiche de la ligne « Above The Rim ». La phrase caractérise d’ailleurs parfaitement son jeu et son côté très athlétique.

————

Reebok Kamikaze

Durant l’été 1994, Shawn Kemp est convoqué pour défendre les couleurs des États-Unis au championnat du monde, compétition où il gagnera la médaille d’or avec une ligne de statistiques impressionnantes puisqu’il cumule 9,4 points, 6,8 rebonds et 1,1 contre en 15,9 minutes. Reebok souhaite récompenser cet ailier fort hors du commun en lui concevant un modèle signature qui respecte le code couleur de la franchise dans laquelle il évolue. La publicité de l’époque est un petit trésor :

Image de prévisualisation YouTube

————

Reebok Kamikaze II

La Reebok Kamikaze II est le modèle référence lorsque l’on évoque le nom de Shawn Kemp. En effet, ce modèle est rapidement devenu mythique puisque le jour l’a porté lors de la mythique saison 95-96. Les SuperSonics ont réalisé un excellent parcours avec 64 victoires (peut-être d’ailleurs le meilleur de la franchise, à vérifier). Mais Shawn Kemp ne jouera pas les Playoffs avec ce modèle. Si c’est la Reebok Kamikaze II dans sa version noire et blanche qui reste le plus souvent dans les mémoires, The Reign Man a peu joué avec. Il préférait porter la version aux couleurs des Supersonics ou la White/Navy comme lors du All Star Game.

————

Reebok Optix

Shawn Kemp décide de changer de sneakers pour participer aux play-offs de 1996 laissant ainsi la Reebok Kamikaze II au vestiaire pour se présenter sur les terrains avec une paire de Reebok Optix dans une version entièrement blanche. L’objectif de ce changement était d’attirer le regard des spectateurs sur de nouvelles versions de sneakers et par la même occasion faire un « peu d’ombre » à Michael Jordan et sa Air Jordan XI.

————

Reebok Reignman

La Reebok Reignman est sortie durant la saison 96-97. Cette sneaker emprunte le surnom du joueur. Cette fois-ci encore, Reebok la joue simple en utilisant le code couleur de la franchise de Seattle. Certaines modifications ont été apportées puisque la paire vient, cette fois-ci, dans une version low et dispose d’un amorti Hexalite, l’une des technologies phares de la marque américaine qui sera également utilisé sur des modèles destinés au running ou au tennis.

————

Reebok Reignman II

À l’aube de la saison de 1997-1998, Shawn Kemp quitte la franchise de ses débuts pour rejoindre celle des Cavaliers de Cleveland. La marque Reebok décide de s’adapter très rapidement à cette situation en concevant la Reebok Reignman II qui, cette fois-ci, arbore le coloris de la franchise des Cavs. La paire est conçue à partir d’un mix de cuir et de mesh et dispose d’une semelle intermédiaire en mousse renforcée.

 

————

Reebok The Shroud

La marque Reebok a conçu en 1998 la « The Shroud » qui comportait les dernières avancées technologiques que l’on pouvait retrouver sur la Foamposite de Penny Hardaway ou sur la Flightposite de Kevin Garnett. Shawn Kemp a porté ce modèle durant le All Star Game 1998. À noter que ce dernier a rapidement été mis de côté laissant place à d’autres modèles basketball de la marque Reebok.

 

————

Reebok Reignman III

La marque Reebok décide de se lancer dans la conception d’un troisième modèle de la série Reebok Reignman qui arbore un style plus sportif et plus élégant. Cette paire de sneakers respecte de nouveau le code couleur de la franchise des Cavs. À noter que Shawn Kemp a reçu trois modèles signatures lors de sa première saison à Cleveland.

Shawn Kemp est une légende qui, on l’espère, trouvera sa place au Hall Of Fame malgré ses déboires de fin de carrière. Découvrez une vidéo récapitulative des plus belles actions en carrière de Shawn Kemp ci-dessous.

Image de prévisualisation YouTube

Selection SNKRS.COM

  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb
  • thumb

Voir tous les produits