Collection Kenny Moore x Nike Cortez

-

Trois paires de Nike Cortez dédiées au coureur Kenny Moore.

Les célébrations du 45ième anniversaire de la Nike Cortez continuent pour le mois d’août avec une série de paires dont les designs rendent hommage à Kenny Moore, cet athlète de l’Université de l’Oregon qui fut, comme Steve Prefontaine, entrainé par Bill Bowerman.

C’est en 1965 que Kenny Moore reçoit sa première paire spécialement confectionnée pour lui par Bowerman après que le coureur s’est fracturé le pied alors qu’il s’entrainait avec des chaussures prévues pour le saut en hauteur. Cette paire avec l’inscription MOORE à l’arrière sera l’un des premiers prototypes de la Nike Cortez. Alors que les deux protagonistes continuent les entrainements dans l’Oregon, ils font faire une série de chaussures au Japon, afin d’améliorer les performances de Kenny Moore. Quelques années plus tard, ce dernier participe au Marathon de Fukuoka en 1969 où il établit un nouveau record de temps.

Pour rendre hommage à chacune de ces étapes de la carrière de Kenny Moore, Nike sort pour le mois d’aout trois paires de Nike Cortez en édition limitée. La première reprend le prototype créé par Bill Bowerman avec le nom du coureur inscrit sur le côté ainsi que les instructions d’entrainement sur la semelle intérieure. Les Swoosh apparaissent que sur la partie intérieure des sneakers. La seconde paire, tout en cuir suédé, s’inspire de la paire d’Onitsuka Tiger Bangkok utilisée par KM lorsqu’il se fracture les os du pied. Une radio de ses pieds se retrouve d’ailleurs sur l’insole de cette version. Enfin, la troisième sneaker de ce pack Nike Cortez Kenny Moore reprend les couleurs du Marathon de Fukuoka avec cette jolie association de nylon et de cuir jaune avec ce Swoosh bleu clair. Le record établi par Kenny Moore est frappé dans le cuir suédé à l’intérieur du talon d’un des pieds.

Ces trois paires de Kenny Moore x Nike Cortez seront disponibles ce mois-ci sur SNKRS.COM au tarif de 90€. La sortie de ces sneakers est prévue au 25 août.

ACHETER CES NIKE CORTEZ SUR SNKRS.COM