Interview D’Wayne Edwards – Studio Designer Manager JORDAN Brand

-

Nous avons eu l’opportunité d’interviewer l’un des tout meilleurs designers footwear au monde pour en savoir un peu plus sur son métier et la marque JORDAN Brand.

Sneakers.fr : Pouvez-vous, s’il vous plait, vous présenter à nos lecteurs ?

DE : Je suis D’Wayne Edwards et je suis actuellement le « Studio Design Manager » chez JORDAN Brand. J’ai été avant cela le « Footwear Design Director » pour JORDAN Brand également.

Sneakers.fr : Quelle est votre fonction exacte au sein de JORDAN Brand ?

DE : Lorsque j’étais « Footwear Design Director », j’étais à la tête d’une équipe de cinq personnes dédiée à Jordan Footwear. Je travaillais tous les jours avec mon équipe sur le design des chaussures mais aussi de la marque JORDAN en général. J’ai imaginé plusieurs paires de sneakers pour JORDAN Brand parmi lesquelles deux paires pour Michael Jordan, les Air Jordan XX1 et Air Jordan XX2. J’ai également crée plusieurs paires pour Carmelo Anthony : 1.5, 5.5, M3, M4 et M5. Mon nouveau rôle désormais est de manager l’intégralité de l’équipe dédiée au design chez JORDAN Brand soit 34 designers qui créent aussi bien les chaussures que la ligne de vêtements JORDAN. Mon rôle consiste maintenant à chapeauter tous les aspects du business et plus seulement le design puisque je suis en charge des budgets, des équipes et des futurs programmes comme par exemple Future Sole qui permet de découvrir des jeunes talents. J’ai été pendant quelques années concentré sur le design et  je m’occupe maintenant plus du business en général.

Sneakers.fr : Collectionnez-vous les sneakers ? Combien de paires possédez-vous et laquelle est la plus importante pour vous ?

DE : Je collectionne les sneakers sans vraiment les collectionner puisque je travaille là-dedans tous les jours. On peut donc dire que je suis un collectionneur puisque je garde chaque sneaker que j’ai dessinée. Cela fait désormais 22 ans que je fais ce métier,  j’ai donc à peu 500 paires de sneakers. En revanche je ne suis pas un vrai collectionneur dans le sens où je porte les sneakers que l’on me donne. Si je n’ai pas crée cette paire, je la porte un petit peu et le plus souvent je les offre à des œuvres caritatives. Je préfère partager les sneakers avec ceux qui n’ont pas les moyens de se les offrir.

Sneakers.fr : Comment tout a débuté pour vous ?

DE : J’ai commencé à dessiner des sneakers à l’âge de 11 ans. J’ai tout de suite su que ce métier me passionnerait. Lorsque j’ai grandi, j’ai commencé à chercher une université dans laquelle je pourrais apprendre le métier de « footwear designer ». Hélas, aucune université ne proposait ce genre d’enseignement. J’ai d’ailleurs été assez déçu à cette époque. Néanmoins j’ai réussi à 19 ans à avoir un premier travail en tant que footwear designer junior, chez LA GEAR en 1989. (j’étais d’ailleurs le premier footwear designer à obtenir un travail directement après le lycée). A partir de là j’ai continué à travailler puis je suis entré chez Nike en 2000. Un an plus tard je rejoignais JORDAN Brand.

Sneakers.fr : Si vous aviez pu designer une paire de chaussures chez Nike ou Jordan, quel aurait été le modèle ?

DE : J’ai en quelque sorte réussi à le faire. J’ai designé une Air Jordan et je suis seulement la sixième personne à avoir eu ce privilège. En tant que fan de Michael Jordan ayant grandi avec son histoire et ses sneakers, je peux vous affirmer que c’est un véritable rêve qui s’est réalisé.

Sneakers.fr : Que pensez-vous de l’émergence des marques chinoises de sneakers avec par exemple Peak, Li Ning… ?

DE : Je pense que c’est bien pour l’industrie en général. Et pour nous, en tant que designer, c’est également un plus car il faut de la concurrence pour évoluer. Dans n’importe quelle chose que vous effectuez, vous avez besoin de concurrence et ces marques représentent une concurrence réelle. Si vous voulez mon avis, les sneakers Li Ning sont plus réussies que celles de Peak.

Sneakers.fr : Comment voyez-vous le futur de JORDAN Brand ?

DE : Le futur est plutôt prometteur. Je suis un fan et un consommateur de la marque depuis 1985 et aujourd’hui nous avons réussi à avoir des clients qui n’ont jamais vu Michael Jordan jouer voire même certains clients qui ne le connaissent pas en tant que joueur. La marque n’est plus uniquement centrée sur Michael Jordan et les rééditions des modèles mythiques. C’est une marque qui a de nouveaux athlètes et qui étend son offre pour des consommateurs toujours plus différents. C’est pour cela que vous verrez la marque évoluer avec des nouveaux produits performance et pas seulement des rééditions.

Sneakers.fr : Il y a eu des rumeurs comme quoi les rééditions seraient un jour arrêtées, est-ce vrai ?

DE : (il rigole) Non ! Je ne sais pas d’où proviennent ces rumeurs mais c’est assez dingue. Les rééditions sont notre héritage et feront toujours partie des produits que nous proposerons. Appelez la personne qui a lancé cette rumeur et faites lui lire cette interview !

Sneakers.fr : Est-ce que Michael Jordan est toujours impliqué dans le design des sneakers ?

DE : Oui tout à fait ! Michael Jordan est un collectionneur de sneakers. Il a toujours chez lui plusieurs paires de chaque Air Jordan sortie et il connait ses modèles sur le bout des doigts. L’équipe design au complet rencontre Michael Jordan environ quatre fois dans l’année afin de lui présenter tous les nouveaux designs et prototypes. En revanche quelques designers spécifiques le rencontrent bien plus de fois au cours d’une année. Dès lors, nous discutons avec lui et il nous donne son point de vue. Michael Jordan connait parfaitement le produit donc ses retours sont toujours très intéressants et très précis. C’est vraiment cool d’avoir un boss comme Michael Jordan tout en sachant qu’il est toujours excité de voir les nouveautés au moins autant que l’équipe de designers.

Sneakers.fr : Merci D’Wayne pour vos réponses !

DE : Merci Sneakers.fr pour votre interview.